• Plouf, toutes à la piscine pour devenir de jolies sirènes

    Enfin nous y voilà...Les piscines en plein air ouvriront à mi-mai. Si l’on choisit de voir cet événement sous un jour optimiste, on ne peut que se réjouir des bains de soleil sur la pelouse, des jolis garçons qui viendront récupérer leur ballon de foot égaré sur notre serviette, des longues sessions terrasses, glaces à la main... Enfin, c’est du moins ce qui attend toutes celles qui oseront dépasser le stade du vestiaire et qui lâcheront la triple épaisseur tout confort de leur linge de bain...Pour les autres, celles qui ont du mal à assumer certaines rondeurs, cette période de l’année peut rapidement virer au cauchemar.

    Mais tout n’est pas perdu ! Sans vous encourager à poser 10 kilos en moins de deux semaines, ce qui serait d’ailleurs complètement absurde et dangereux pour la santé, il est encore temps de travailler sur cette angoisse de se montrer publiquement en maillot de bain. Cette semaine, moi qui suis loin d’avoir les formes parfaites d’Adriana Karembeu, j’ai pris mon courage à deux mains et hop, direction la piscine couverte, celle construite en bloc polystyrène piscine, tout juste inaugurée. Complexes ou pas, force est d’admettre qu’une séance de natation est toujours bénéfique pour le corps et l’esprit.

    Objectif: trois heures de barbotages dans la piscine savamment répartis dans la semaine. Lundi, au moment des préparatifs, je n’hésite pas longtemps devant le maillot à emporter : cela sera le maillot une pièce, version tenue de camouflage. Un point c’est tout !  Dans l’eau, pour cette première session, je me contente de la brasse, à un rythme qui n’a rien d’olympique: lentement, sans m’essouffler.

    Je prends garde à bien faire en sorte que mes deux paumes se touchent au moment de la poussée, de bien plier les jambes (genoux vers l’extérieur) avant d’étirer complètement cuisses et jambes: c’est la combinaison d’un mouvement correctement effectué. Jeudi matin, rebelote. A côté de moi, certaines évoluent avec des palmes aux pieds. Très bonne idée pour muscler et affiner en douceur les jambes.