Marie Claire Maison : magazine de décoration et design - Marie Claire
Les adresses incontournables
En partenariat avec Médias France
Toutes nos astuces économies d'énergie

Actu&Tendances

Outdoor

Plantes et Jardin

Intérieurs

Chambre

Coach déco

Cuisine

Bricolage

Salon

Travaux et rénovation

féé maison

  • tendances : La cuisine Starck by Warendorf Duality

    Le modèle de cuisine tendance  Library incarne un lieu de nourriture pour le corps et l'esprit. La cuisine se présente cette fois en blanc opaque et en rouge brique, le rouge étant la couleur du feu, de l'amour, de la passion et de l'énergie. Cette variante du modèle Library au design minimaliste et aux accents rouge brique très prononcés confère à l’espace de la cuisine une touche de légèreté et d'inspiration. La cuisine Library, utilisée par certain artisan rénovation de cuisine à Perpignan,  se caractérise par les étagères qui entourent les meubles de cuisine et par l'échelle qui parcourt la bibliothèque. Qu’elles soient garnies d’ustensiles de cuisine classiques ou de livres, elles créent une transition homogène entre la cuisine et la pièce à vivre. Le modèle Library au design minimaliste dans la version blanc opaque et olive clair a reçu le prix «Innovation Award 2011».

    cuisine.JPG

    Duality – Séparateur architectural à double facette

    La cuisine Starck by Warendorf Duality se compose d’un îlot indépendant à fonction de séparateur d’espace, d’un passe-plat très pratique et de la base de la haute cuisine, la «Trumpet Table». Elle constitue parallèlement un élément de liaison architectural entre le salon et la salle à manger. Ce modèle Duality est un mélange de classe et de personnalité. Duality doit son nom à sa double utilisation, qui associe habitat et préparation culinaire, design et fonctionnalité.

     

    Cette cuisine de la gamme Starck by Warendorf est ici représentée en mélaminé couleur inox avec étagères blanc pur. La niche couleur blanc est mise en valeur de façon harmonieuse par son cadre périphérique à barre de prise intégrée. La niche agencée ici sous forme de passe-plat est ici particulièrement mise en valeur. Le contraste visuel est ainsi souligné et l’interaction pratique entre les zones de travail et de rangement est accentuée. Duality est complétée par la Trumpet Table et la surface de préparation, qui réunit la zone de l’évier, la table de cuisson et l’espace repas, et invite l’hôte et ses invités à s’y attabler.

  • Osez la déco minimaliste !

    deco minimaliste.jpgAviez-vous déjà essayé un décor minimaliste ? Il ne s’agit point ici d’oubli, d’insouciance, ou de désinvolture ! Parlez plutôt de simple, pratique et spacieux : pas besoin de s’encombrer avec des détails bling-bling ; les formes sont rectilignes, et les lignes sont épurées. Comme dit l’adage : trop de déco tue la déco.

    De nos jours, on recherche de plus en plus l’accessibilité, l’espace et l’économie pour la décoration d’intérieure, et par la même occasion (ce qui n’est pas forcément contradictoire, au contraire) une déco douillette et confortable. Mais il faut faire attention ! Gain d’espace et de temps, sans doute… mais gain d’argent, pas forcément évident. Minimalisme est aussi synonyme d’un certain goût esthétique (valeur des équipements, matériau choisi), qui rime forcément avec l’énorme trou dans le porte-monnaie !

    Généralement, le minimalisme rappelle l’ordre et l’esthétisme, opposés aux mouvements incessants et désordonnés de notre train de vie. Certains voient dans le style un certain mutisme, de la monotonie ; mais n’en déplaise à ses détracteurs, la déco minimaliste est une tendance du moment, pour ne pas dire LA tendance…

  • La peinture murale

    Vous aimerez changer l’atmosphère de l’intérieur de votre maison ? Et pourquoi pas avec un petit coup de pinceau ? Comment choisir les couleurs extérieures d'une maison ? La matière, la texture, la couleur sont très importantes, car le mur peut absorber ou renvoyer la lumière, et la peinture non seulement structure l’espace, mais suivant la façon dont c’est peint elle peut donner un caractère particulier à une pièce (comme au salon ou à la salle à manger). L’avantage de la peinture, c’est qu’il est possible de réaliser n’importe quelle teinte pour adapter la déco de votre mur aux autres éléments de décoration.

    Le choix du revêtement et de la peinture est à prendre en considération avant de prendre une décision. Choisir la bonne couleur est l’une des parties les plus importantes de tout travail de peinture, et comme tout le monde le sait, choisir la teinte exacte peut s’avérer être une tâche difficile. Il n’existe aucune règle stricte pour le choix des couleurs, quoique l’utilisation d’une « roue chromatique » puisse vous être utile.

    Avant de passer une couche de peinture, mieux vaut que le mur soit en parfait état, sous peine de déco ratée.

    Une peinture murale est composée de divers éléments : le liant (gomme, résine, huile siccative), le solvant (matériau qui permet de liquéfier le liant), et enfin le pigment, colorant qui donne texture et couleur à la peinture. A ces éléments de base, et selon le type de peinture, sont ajoutés des additifs (charges, solvants supplémentaires, siccatifs…). En fonction de leurs composants de base et des additifs, les peintures se déclinent en plusieurs familles : peintures glycéro (à l’huile), peintures acryliques, les plus utilisées : peintures vinyliques, peintures à effets de texture, peintures en latex, peintures émail, etc. Et le reste se trouve dans votre imagination…

     

  • Un vent du nord souffle sur votre déco

    On vous en avait déjà parlé, cette année c’est Helsinki qui a été désignée World Design Capital. De nombreux évènements sont (naturellement) organisés en Finlande, mais aussi un peu partout dans le monde pour diffuser cet esprit nordique. Retour sur une tendance de fond plus globale : le design scandinave. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas fini d’en parler.

    Quand on s’attarde sur le design de cette partie du monde*, il faut d’abord couper court aux idées reçues. Non, le design scandinave ne se résume pas qu’à la prédominance du blanc dans la déco. Vous pourriez passer totalement à côté de cette élegance venue du nord, si vous adoptiez sans réfléchir le « total look blanc ». Alors, Laissez-vous (agréablement) surprendre par plus qu’une tendance, un mode de vie qui fait rimer fonctionnalité, simplicité et élégance…

    Le bois, le chanvre, le cuir ainsi que des lignes épurées et légères, voilà ce que privilégie le style nordique : les matières naturelles ! Loin des intérieurs surchargés, il témoigne d’une sobriété efficace et justement, c’est là que réside tout son charme. Instantanés de vie :

    Le recours aux matières naturelles est une préoccupation de nouveau au goût du jour, c’est sans doute la raison pour laquelle le design scandinave, alliant fonctionnalité, simplification des formes et respect de la nature, traverse les âges sans prendre une ride. Le choix des matériaux et des courbes organiques qui le caractérise représentent cette idée d’harmonie avec la nature.

    À méditer !

    * A la base, la Scandinavie est une région de la mer Baltique. Le mot « Scandinavie » prend source dans le plan d’eau de Skandage entre la Norvège, la Suède et la péninsule du Jutland au Danemark. Au sens premier, elle ne couvre donc que ces trois pays. Dorénavant, on emploie Scandinavie au sens large pour designer l’Europe du Nord. On ajoute donc la Finlande et parfois même l’Islande.

     

    déco du Nord.jpg

     

     

  • Crépi décoratif d’intérieur : les techniques d'une entreprise de maçonnerie

    Vous cherchez à donner un caractère original à votre pièce ? Pourquoi ne pas opter pour le crépi mural d’intérieur et le réaliser vous-même ? Mais avant de foncer tête baissée, prenez le temps de lire nos conseils en maçonnerie.

    Les avantages du crépi mural en maçonnerie d'intérieur

    crepis maconnerie interieur.jpgLes fabricants de crépis commercialisent depuis quelques années des solutions prêtes à l’emploi pour faciliter la pose. Vous n’aurez donc aucune difficulté à en trouver dans le commerce, et ce à moindre frais. De plus, cette production standardisée offre un large choix d’effets, de couleurs et de finitions. Vous aurez donc l’embarras du choix.

    Le matériel nécessaire pour cette maçonnerie

    Avant de vous lancer dans les travaux, prenez le temps de faire l’inventaire des outils en votre possession pour poser votre crépi d’intérieur. Voici le matériel et les outils incontournables d'une entreprise de maçonnerie du 66 pour réaliser proprement et en toute sécurité la pose du revêtement :

    • Un crépi décoratif d'intérieur (un pot de 15 kg suffit à recouvrir une surface de 15 m²),

    • Une sous-couche d’accroche,

    • Une taloche en acier,

    • Un couteau à enduire,

    • Un rouleau "nid d'abeille" ou rouleau spécial crépi,

    • Un manche télescopique pour le rouleau,

    • Du papier de verre,

    • Un enduit de rebouchage,

    • Des bâches de protection (des vieux draps que vous comptez jeter peuvent faire l’affaire),

    • Du matériel de protection : combinaison, masque et gants,

    • Un escabeau ou un marchepied,

    • Au besoin, une décolleuse à papier peint ou un décapeur thermique    

    Préparation

    Assurez-vous que le mur sur lequel sera posé le crépi est sain et propre. Si vos murs étaient jusque-là recouverts de papier peint, retirez-le en utilisant une décolleuse à papier peint ou un décapeur thermique. Sinon poncez les peintures en prenant soin de retirer la poussière.

    Une fois cette première étape effectuée, vérifiez l’état du mur et notamment s’il est friable ou s’il comporte des fissures et des trous. Si tel est le cas, retirez les parties qui menacent de tomber et rebouchez les trous en appliquant l’enduit de rebouchage prêt à l’emploi.

    Patientez quelques heures pour que l’enduit sèche convenablement, puis poncez les zones concernées et retirez la poussière sur le mur via une brosse à poil. Vous pourrez ensuite poser la sous-couche primaire d’accrochage qui permettra au crépi d’adhérer correctement. 

    Pose du crépi d'intérieur

    Vous allez désormais pouvoir passer à l’étape suivante : la pose du crépi. Utilisez directement le rouleau si votre crépi le permet. Reportez-vous à la notice d’utilisation pour vous en assurer. Dans le cas contraire,  prenez le couteau à enduire, la taloche ainsi que le rouleau et humidifiez-les pour réduire l’adhésion du crépi sur les outils. Puis prenez une quantité suffisante d’enduit sur la taloche en vous aidant du couteau.

    De préférence, commencez par le haut du mur. Si celui-ci est haut de plafond, utilisez un escabeau ou un marchepied. Pour que la pose soit optimale, il faudra appuyer fortement sur la taloche et appliquer des gestes verticaux et horizontaux pour bien étaler le crépi sur le mur.

    Une fois la surface recouverte de crépi, vous n’aurez plus qu’à attendre quelques jours avant de mesurer le rendu de vos travaux.

  • Pourquoi et comment nettoyer vos gouttières ?

    Avec l’arrivée de l’automne, il est important de surveiller l’état de vos gouttières afin d’en améliorer l’efficacité et la durée dans le temps. Notre artisan rénovation toiture  Pyrénées Orientales vous livre ses conseils pour procéder à un entretien et à un nettoyage efficace de vos gouttières.

     Faire appel à un professionnel

    Si vous constatez des dégâts importants sur vos gouttières (trous, fissures), et que vous ne vous sentez pas de faire vous-même les réparations, faites appel à une Couvreur ou artisan en réfection de toirtures. Vous bénéficierez du savoir-faire d’un expert qui effectuera des réparations garanties et aux normes.

    Entretien des gouttières : pourquoi le faire régulièrement ?

    La gouttière est une installation essentielle pour récolter et évacuer les eaux de pluie qui ruissellent depuis le toit de la maison.

    En fonction de la végétation environnante, et avec le temps qui passe, les gouttières perdent de leur efficacité.

    Une gouttière obstruée par des feuilles, de la mousse ou des débris végétaux, et c’est l’eau de pluie qui finit par s’écouler le long des murs ou sur le sol, entraînant la dégradation du revêtement mural.

    C’est pourquoi le nettoyage et l’entretien régulier des gouttières sont primordiaux car ils aident à prolonger leur durée de vie et d'éviter par conséquent des travaux longs et coûteux occasionnés par des réparations ou des changements de gouttières défectueuses (fuite, casse).

    Enfin, pour contrôler les gouttières d’une maison, il est nécessaire d’inspecter méthodiquement l’installation. Vous pouvez débuter la vérification en inspectant la partie basse de votre gouttière : contrôlez l’état du regard d’évacuation et retirez les feuilles et les débris qui s’y sont accumulés, puis nettoyer au jet d’eau.